Dans le dernier XXI, Marie Darrieussecq signe le portrait de deux justes du Rwanda. Ces deux Hutu ont sauvé des centaines de Tutsi du génocide. Vingt-deux ans après, ils sont toujours menacés par les tueurs. Benjamin Abtan est le président de l’EGAM, une association de jeunes européens qui travaille sur le Rwanda. Tous deux croiseront leurs regards sur le temps d’après le génocide.

La rencontre aura lieu jeudi 17 novembre, de 19h à 20h, au 27 rue Jacob, à Paris (Métro Saint-Germain-des-Prés).

Entrée gratuite. Réservation indispensable en écrivant à info@27ruejacob.fr

Venez nombreux !